Nouvelles
VR

Prothèse en blocs de zircone : tout ce que vous devez savoir

Mars 19, 2024
Prothèse en blocs de zircone : tout ce que vous devez savoir

Aperçu de l'article

Que sont les blocs de zircone ?

Où est-il utilisé ?

Comment sont fabriqués les blocs de zircone ?

Application du bloc de zircone dans la restauration dentaire

Quel bloc de zircone est le meilleur ?

Quels sont les avantages et les inconvénients de la zircone ?

Enfin : FAQ


1. Que sont les blocs de zircone ?

La zircone (ZrSiO4) est un minéral appartenant à la classe des silicates. Cela se traduit par des caractéristiques positives telles qu'une résistance élevée à la flexion (>1400 MPa*), dureté (1200 HV*), et un module Weibull de 15,84*.

Les blocs de zircone sont un type de matériau céramique utilisé en dentisterie pour construire des couronnes, des ponts et des implants dentaires. Ils sont également hautement biocompatibles, non toxiques et durables, ce qui les rend idéaux pour les prothèses dentaires. Les blocs de zircone sont disponibles dans une variété de nuances pour correspondre à la couleur naturelle des dents.

La zircone, ou dioxyde de zirconium, est utilisée depuis de nombreuses années dans diverses industries en raison de ses excellentes propriétés mécaniques. Cependant, son parcours en dentisterie, notamment sous forme de blocs de zircone, a été relativement récent et peut être résumé comme suit :


Fin du 20e siècle
La zircone a commencé à être utilisée en dentisterie à la fin du 20e siècle. Il était initialement utilisé sous forme de noyaux de zircone pour couronnes dentaires, qui étaient recouverts de porcelaine pour obtenir les résultats esthétiques souhaités.
Début des années 2000
Avec les progrès de la technologie CAD/CAM, la zircone a commencé à être plus largement utilisée en dentisterie. La première génération de restaurations monolithiques (entièrement solides) en zircone a commencé à apparaître, offrant une solution à la fois solide et biocompatible.
Milieu des années 2000
L'introduction de blocs de zircone colorés a permis d'obtenir des restaurations d'aspect plus naturel. Ces blocs ont été pré-teintes pour correspondre aux différentes couleurs des dents naturelles.
Fin des années 2000 au début des années 2010
L'introduction de blocs de zircone à haute translucidité a permis d'obtenir des résultats esthétiques encore meilleurs, similaires à ceux des restaurations traditionnelles en porcelaine. Ces blocs laissaient passer plus de lumière à travers la restauration, lui donnant un aspect plus naturel.

Aujourd'hui : Aujourd'hui, des blocs de zircone multicouches, qui présentent différents niveaux de couleur et de translucidité au sein du même bloc, sont disponibles. Ces blocs peuvent fournir des résultats hautement esthétiques qui imitent fidèlement l’apparence des dents naturelles.

Le développement des blocs de zircone a révolutionné la dentisterie restauratrice, offrant une option alliant résistance, biocompatibilité et esthétique. À mesure que la technologie continue de progresser, nous pouvons nous attendre à de nouvelles améliorations des propriétés et des applications de la zircone en dentisterie.


2. Où est-il utilisé ?

En plus de sa haute résistance, la Zircone est entièrement biocompatible. C'est pourquoi il est de plus en plus utilisé dans le domaine médical (prothèses auditives, de doigts et de hanche) et en dentisterie (broches, couronnes, restaurations de ponts, implants). Dans l’industrie, il est déjà utilisé depuis plus de 30 ans. La couleur blanche de base de la Zircone, la possibilité de coloration dans les couleurs de la dentine et ses caractéristiques biotechnologiques permettent la réalisation de reconstructions dentaires et implantaires biocompatibles, de haute qualité et esthétiques.

Voici quelques-uns des domaines clés dans lesquels la zircone trouve des applications :

Dentisterie : La zircone est largement utilisée en dentisterie à des fins restauratrices et prothétiques. Il est utilisé pour fabriquer des couronnes, des ponts, des piliers implantaires et même des prothèses implanto-portées pour arcade complète. Les excellentes propriétés mécaniques, la biocompatibilité et l'apparence de la couleur des dents de la zircone en font un choix populaire dans les traitements dentaires modernes.

Industrie de la céramique et du verre : La zircone est largement utilisée dans l’industrie de la céramique pour fabriquer des composants céramiques de haute performance. Il est utilisé dans la production de couteaux en céramique, de supports de meulage, d'outils de coupe et de composants résistants à l'usure. Dans l’industrie du verre, la zircone est utilisée comme matériau réfractaire dans les revêtements des fours à verre et les creusets.

Aérospatiale et défense : la résistance exceptionnelle de la zircone, sa résistance aux températures élevées et sa faible conductivité thermique la rendent précieuse dans les applications aérospatiales et de défense. Il est utilisé comme revêtement de barrière thermique dans les aubes de turbine, les composants de moteurs et les boucliers thermiques. Les céramiques à base de zircone sont également utilisées dans les blindages balistiques et les boucliers de protection.

Biomédical et soins de santé : la zircone est utilisée dans des applications biomédicales telles que les arthroplasties de la hanche, les implants dentaires et les outils médicaux. Sa biocompatibilité et sa résistance à la corrosion en font un matériau idéal pour une implantation à long terme dans le corps humain. Les matériaux à base de zircone sont également utilisés dans les équipements d’imagerie médicale, tels que les composants des scanners à rayons X et CT.

Matériaux de fonderie et réfractaires : La zircone est utilisée dans les fonderies comme matériau de moule en raison de sa capacité à résister à des températures élevées et aux chocs thermiques. Il est également utilisé dans les matériaux réfractaires pour le revêtement des fours, des fours et des incinérateurs où une résistance thermique élevée est requise.

En résumé, la zircone trouve des applications dans la dentisterie, l'industrie de la céramique et du verre, l'aérospatiale et la défense, le biomédical et la santé, ainsi que dans la fonderie et les matériaux réfractaires. Sa polyvalence, sa solidité, sa résistance aux hautes températures, sa biocompatibilité et ses propriétés électriques contribuent à sa large gamme d'utilisations dans différents secteurs.


3. Comment sont fabriqués les blocs dentaires en zircone ?


Les blocs de zircone, utilisés pour les restaurations dentaires, sont produits selon un processus complexe qui comporte plusieurs étapes. Voici un aperçu général du processus :

1. Préparation des matières premières : Le processus commence par la sélection du minerai de zirconium brut, qui est ensuite soumis à une série de processus de purification. Le zirconium purifié est combiné à l'oxygène pour former du dioxyde de zirconium (ZrO2) ou zircone, l'élément de base des blocs de zircone.

2. Préparation de la poudre : Le dioxyde de zirconium est ensuite transformé en une poudre fine et mélangé à divers stabilisants, souvent de l'oxyde d'yttrium (Y2O3). Le mélange avec des stabilisants empêche la zircone de passer à une forme cristalline moins stable à température ambiante.

3. Pressage isostatique : Le mélange de poudre de zircone est ensuite placé dans un moule en caoutchouc et soumis à un pressage isostatique. Ce processus consiste à appliquer une pression égale dans toutes les directions, ce qui donne lieu à un « corps vert » cylindrique et uniformément dense de zircone.

4. Pré-frittage : Le « corps vert » est chauffé dans un four de frittage à une température plus basse (environ 1 000°C - 1 100°C). Ce procédé confère au bloc de zircone sa solidité initiale, mais il reste légèrement poreux et peut être facilement fraisé selon la forme souhaitée.

5. Fraisage : Le bloc de zircone pré-fritté est maintenant prêt à être fraisé dans la forme souhaitée d'une restauration dentaire à l'aide de la technologie CAD/CAM. Le logiciel CAD/CAM conçoit la restauration sur la base des empreintes numériques de la bouche du patient, et la fraiseuse sculpte la restauration à partir du bloc de zircone.

6. Coloration (facultatif) : Avant le frittage final, la restauration peut, si désiré, être colorée à l'aide de liquides colorants spéciaux. La couleur pénètre dans la structure légèrement poreuse de la zircone pré-frittée.

7. Frittage final : La restauration fraisée subit un processus final de frittage à haute température. Cette étape donne à la zircone sa dureté et sa densité finales, réduisant ainsi la restauration à sa taille finale.

8. Glaçage et polissage : Après le frittage, la restauration est polie et, si nécessaire, vitrée pour améliorer l'esthétique et fournir une surface lisse qui minimise l'accumulation de plaque.

N'oubliez pas que l'ensemble du processus doit respecter des normes strictes de contrôle de qualité. La qualité de la matière première, la précision de chaque étape de traitement et l'attention globale portée aux détails contribuent à la qualité et aux performances du bloc de zircone final.


4. Application du bloc de zircone dans la restauration dentaire


Les blocs de zircone (dioxyde de zirconium) sont largement utilisés dans les restaurations dentaires en raison de leur haute résistance, de leur excellente durabilité et de leurs qualités esthétiques favorables. Voici quelques-unes des principales applications en détail :

Couronnes dentaires : Une couronne est un « capuchon » en forme de dent qui est placé sur une dent pour lui redonner sa forme, sa taille, sa résistance et améliorer son apparence. Les couronnes en zircone sont connues pour leur résistance supérieure et leur durabilité à long terme, ce qui les rend adaptées même aux zones à forte contrainte comme les molaires. La zircone peut être teinte pour correspondre à la couleur des dents naturelles, permettant ainsi aux couronnes de se fondre parfaitement dans la bouche du patient.

Ponts : Un pont est une prothèse utilisée pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Il est ancré de chaque côté par une couronne sur une dent naturelle ou un implant. Compte tenu de sa résistance élevée à la rupture et de sa ténacité, la zircone est un excellent matériau pour les bridges, qui doivent résister aux forces de morsure et de mastication.

Piliers implantaires : Les piliers sont les composants qui relient l’implant dentaire à la dent artificielle. La zircone est souvent utilisée comme matériau pour les piliers en raison de son excellente biocompatibilité et de ses qualités esthétiques.

Facettes : Même si elle est moins courante que la porcelaine pour cette application, la zircone peut être utilisée pour les facettes dans certains cas. Les facettes sont de fines coques collées à la surface avant des dents. Les facettes en zircone sont bien tolérées et peuvent offrir un haut degré d’esthétique.

Inlays et Onlays : La zircone peut être usinée avec précision pour créer des inlays et onlays, qui sont des restaurations indirectes utilisées pour traiter la carie dentaire ou d'autres dommages structurels. Ils offrent une bonne solution intermédiaire entre les obturations et les couronnes.

Restaurations d'arcade complète : Pour les patients qui doivent remplacer toutes les dents de la mâchoire supérieure ou inférieure, la zircone à haute résistance peut être utilisée pour créer des prothèses d'arcade complète.

Pour fabriquer ces restaurations, les professionnels dentaires utilisent la technologie CAD/CAM (Computer-Aided Design/Computer-Aided Manufacturing). La technologie CAD/CAM permet la conception numérique et le fraisage direct de restaurations en zircone, soit dans un laboratoire dentaire, soit, dans certains cas, directement au cabinet dentaire, offrant ainsi une méthode rapide et précise pour créer des restaurations de haute qualité.


5. Quel bloc de zircone est le meilleur ?


Lors du choix d’un bloc de zircone pour les restaurations dentaires, plusieurs facteurs doivent être pris en considération :

1. Biocompatibilité : La biocompatibilité de la zircone est exceptionnelle. En tant que matériau inerte, il n’interagit pas chimiquement avec l’organisme et ne provoque pas de réponse immunitaire. Cela réduit le risque d’inflammation, de réactions allergiques ou de rejet, favorisant ainsi des tissus gingivaux plus sains autour de la restauration. Sa faible conductivité thermique réduit également la sensibilité au chaud et au froid. De plus, la surface lisse de la zircone décourage l'accumulation de plaque dentaire, réduisant ainsi le risque de maladie parodontale.

2. Propriétés mécaniques : La résistance et la ténacité de la zircone sont parmi les plus élevées de tous les matériaux céramiques, protégeant contre les fractures et augmentant la durabilité. Différents types de zircone (3Y-TZP, 4Y-PSZ, 5Y-PSZ) offrent différentes propriétés mécaniques : le 3Y-TZP possède la résistance et la ténacité les plus élevées, souvent utilisées pour les couronnes et les ponts postérieurs ; Le 4Y-PSZ et le 5Y-PSZ offrent une meilleure translucidité pour les restaurations antérieures mais avec une résistance légèrement inférieure.

3. Esthétique : la couleur et la translucidité de la zircone peuvent être étroitement adaptées à l'émail naturel des dents, offrant ainsi des résultats esthétiques supérieurs. La zircone hautement translucide est disponible pour les restaurations antérieures où l'esthétique est essentielle. Cependant, obtenir une correspondance parfaite nécessite des compétences et un sens artistique de la part du prothésiste dentaire, car l'opacité de la zircone peut poser des problèmes pour se fondre parfaitement avec les dents naturelles environnantes.

4. Préparation dentaire : Les restaurations en zircone nécessitent une réduction dentaire minimale, préservant davantage la structure dentaire naturelle et favorisant la santé bucco-dentaire. Cette préparation conservatrice constitue un avantage considérable, notamment pour les patients dont la structure dentaire est déjà compromise. Cependant, la préparation doit être précise pour garantir un bon ajustement de la restauration en zircone.

5. Longévité : Les restaurations en zircone peuvent durer de nombreuses années en raison de leur haute résistance et de leur ténacité à la rupture. La longévité des restaurations en zircone est également influencée par les habitudes d'hygiène bucco-dentaire du patient, les forces occlusales (forces exercées lors de la morsure et de la mastication) et la précision de la fabrication et de la cimentation de la restauration. Des contrôles dentaires réguliers sont cruciaux pour surveiller l’état de la restauration et intervenir dès les premiers signes de problème.

6. Compétence et expérience du dentiste : Le succès des restaurations en zircone dépend fortement des compétences et de l'expérience du dentiste. Le dentiste doit préparer la dent avec précision, prendre des empreintes précises et assurer un ajustement et une cimentation appropriés. De plus, le dentiste doit comprendre les propriétés de la zircone et savoir comment l’utiliser de manière optimale. Cela inclut la connaissance des différents types de zircone et de leurs applications, le dépannage de tout problème et la fourniture aux patients de conseils appropriés sur la façon de prendre soin de leurs restaurations en zircone.


Le choix du « meilleur » bloc de zircone dépend en grande partie des besoins spécifiques du cas dentaire, en tenant compte de facteurs tels que le type de restauration, l'emplacement dans la bouche, les exigences esthétiques et l'état buccal du patient. Voici un aperçu plus approfondi de certains des meilleurs blocs de zircone disponibles :

IPS e.max ZirCAD d'Ivoclar Vivadent: Ce système de zircone comprend une gamme de blocs avec différents niveaux de translucidité et résistances pour s'adapter à diverses situations cliniques. IPS e.max ZirCAD MT Multi, par exemple, présente une transition dégradée de couleur et de translucidité, conduisant à des résultats hautement esthétiques. D'autre part, IPS e.max ZirCAD Prime offre une résistance exceptionnelle et convient aux restaurations postérieures monolithiques et anatomiques. Les blocs Ivoclar Vivadent sont soumis à un processus rigoureux pour garantir un haut niveau de qualité et de cohérence.

Zircone Lava™ de 3M: Lava Zirconia est reconnue pour sa robustesse et sa durabilité, ce qui en fait un excellent choix pour les restaurations postérieures. Ce bloc possède d'excellentes propriétés de fraisage, permettant d'obtenir des restaurations précises et bien ajustées. Il offre un équilibre entre esthétique et résistance, avec une fluorescence naturelle semblable à celle d’une dent et une variété d’options de teintes pour une correspondance avec la couleur naturelle des dents.

Solutions YZ de VITA: VITA propose une gamme de blocs de zircone, notamment VITA YZ HT pour une translucidité élevée et VITA YZ ST pour une résistance supplémentaire. Ces blocs sont polyvalents et offrent une excellente esthétique. Les blocs peuvent être utilisés de manière monolithique ou recouverts de porcelaine VITA compatible.

Prettau® et ICE Zirkon de Zirkonzahn: Connus pour leur résistance et leur esthétique exceptionnelles, ces blocs sont souvent utilisés pour les restaurations d'arcade complète et dans les zones à forte charge masticatoire. La zircone Prettau est totalement exempte de métal, hautement biocompatible et résistante à la plaque dentaire, ce qui la rend confortable et sûre pour les patients.

Zircone KATANA™ de Kuraray Noritake: La zircone KATANA est unique par sa structure multicouche avec une translucidité variable, imitant la gradation naturelle d'une dent. Cela le rend particulièrement adapté aux restaurations antérieures, où les exigences esthétiques sont élevées. Les blocs KATANA sont disponibles dans une gamme de niveaux de translucidité et de profondeurs de couleurs pour répondre à différents besoins.

Chacun de ces blocs a ses propres atouts et considérations. La décision finale doit prendre en compte les besoins spécifiques du cas dentaire, notamment le type et l'emplacement de la restauration, l'expertise et les préférences du dentiste, la compatibilité avec le système de fraisage utilisé et les implications financières. Consultez toujours un professionnel des soins dentaires ou un technicien de laboratoire dentaire pour faire le choix le plus approprié.


Bonus : Yucera

Outre les fournisseurs de matériaux et d'équipements dentaires mentionnés précédemment, Yucera est également devenu un acteur notable du secteur, offrant des caractéristiques uniques qui la distinguent des autres marques. Yucera se concentre sur la fourniture de solutions dentaires numériques peu coûteuses mais de haute qualité, ce qui en fait une option attrayante pour les acheteurs soucieux du coût et de la qualité.

1. Haute résistance et durabilité : l’une des caractéristiques déterminantes de la zircone Yucera est sa haute résistance. Il présente une excellente résistance à la fracture, ce qui le rend adapté aux restaurations dentaires, en particulier dans les zones à forte contrainte comme les molaires. La durabilité de ce matériau signifie que, avec une bonne hygiène bucco-dentaire, les restaurations peuvent durer de nombreuses années. L'accent mis par Yucera sur la production de blocs de zircone de haute qualité contribue à la résistance et à la durabilité des restaurations finales.

2. Esthétique : La zircone Yucera offre des résultats esthétiques supérieurs. Sa couleur naturelle et sa translucidité, semblables à celles des dents, aident à créer des restaurations qui se fondent parfaitement avec les dents naturelles environnantes. Yucera propose différents types de blocs de zircone, y compris des options hautement translucides pour les restaurations antérieures, où l'esthétique est essentielle. Les blocs de zircone multicouches de Yucera ont intégré une gradation de couleur, offrant des restaurations réalistes et esthétiques.

3. Biocompatibilité : la biocompatibilité de la zircone est l'un de ses avantages les plus importants, et la zircone Yucera ne fait pas exception. En tant que matériau inerte, il n’interagit pas avec l’organisme, réduisant ainsi le risque de réactions allergiques ou d’inflammation. Il décourage également l’accumulation de plaque dentaire, favorisant ainsi des tissus gingivaux plus sains autour de la restauration. Cette biocompatibilité fait de la zircone Yucera un choix sûr pour les patients, contribuant au succès global et à la longévité des restaurations dentaires.




8 couches de couleur multicouche

De 43% à 57% de dégradé pour la transparence

La résistance montre un gradient de 700MPa à 1200MPa

Convient aux ponts antérieurs, aux couronnes et aux ponts à 14 unités

      
6 couches de couleur multicouche

De 43% à 57% de dégradé pour la transparence

La résistance montre un gradient de 700MPa à 1050MPa

Convient aux ponts antérieurs, aux couronnes et aux ponts à 7 unités

    

Couleur multicouche

Aucune opération de teinture supplémentaire n’est nécessaire

Convient pour les parties antérieures, les couronnes et les ponts

      

Techniques pré-ombrées

Couleur uniforme

Sans processus de post-teinture

Convient aux couronnes, ponts et parties antérieures à contour complet

      

Haute translucidité

Résistance à la flexion brillante et bloc économique

Convient pour margelle, charpente

       

Super translucide

Convient aux couronnes à contour complet, aux ponts et aux parties antérieures

      

Bloc de zircone multicouche, Bloc de zircone blanche, Bloc de zircone coloré

Les définitions, les différences et les applications de ces trois.

1. Blocs de zircone multicouches :

Les blocs de zircone multicouches sont un type de bloc de zircone conçus avec des couches de couleurs et de translucidités variables, imitant le dégradé naturel d'une dent, de l'émail plus translucide à la dentine plus foncée. Il en résulte une restauration plus esthétique et plus naturelle. La gradation de translucidité et de couleur est obtenue au cours du processus de fabrication où différentes couches de poudre de zircone, chacune avec une teinte ou un niveau de translucidité différent, sont pressées ensemble puis frittées. Ils sont souvent utilisés dans les restaurations antérieures où l’esthétique est très importante.

2. Blocs de zircone blanche :

Les blocs de zircone blanche, également connus sous le nom de blocs de zircone monolithiques ou incolores, sont fabriqués à partir d'une zircone blanche de haute pureté de couleur uniforme. Ces blocs offrent une résistance et une durabilité exceptionnelles, mais n'ont pas l'aspect naturel de la zircone multicouche ou colorée. Toutefois, ils peuvent être colorés après broyage mais avant le frittage final en utilisant des liquides colorants. Ceux-ci sont souvent utilisés lorsque la résistance est la principale préoccupation, comme dans le cas des couronnes ou des ponts postérieurs.

3. Blocs de zircone colorés :

Les blocs de zircone colorés sont similaires aux blocs de zircone blancs, mais ils sont pré-colorés pendant le processus de fabrication pour correspondre aux différentes nuances des dents naturelles. Ils offrent un bon équilibre entre esthétique et résistance, bien qu’ils puissent ne pas atteindre le même niveau de gradation esthétique que la zircone multicouche. Ces blocs sont utiles lorsqu’une teinte de dent spécifique est nécessaire pour la restauration et que la couleur est uniforme dans tout le bloc.

En termes d'applications, les trois types de blocs de zircone peuvent être utilisés pour une large gamme de restaurations, notamment les couronnes, les ponts, les facettes et les piliers implantaires. Le choix entre eux dépend souvent des besoins spécifiques du patient, de l'emplacement de la restauration dans la bouche et des préférences du dentiste et du patient en matière d'esthétique et de résistance.


6. Quels sont les avantages et les inconvénients de la zircone ?


La zircone, notamment en dentisterie, offre de nombreux avantages mais présente également quelques inconvénients potentiels.

Avantages de la zircone :

Esthétique : Il peut être teinté et glacé pour correspondre à la couleur des dents naturelles, offrant ainsi un résultat très esthétique.

Biocompatibilité : La zircone est un matériau biocompatible, ce qui signifie qu'elle n'est ni nocive ni toxique pour les tissus vivants.

Goujat&Cam : Les processus de conception et de fabrication assistés par ordinateur offrent aux patients un ajustement précis, réduisant ainsi le temps nécessaire au fauteuil pour ajuster et cimenter ces restaurations.

Résistance et durabilité : la zircone est très solide et résistante aux fissures et aux fractures, assurant ainsi la longévité des restaurations dentaires.

Moins de retrait de dents : en raison de leur résistance, les restaurations en zircone nécessitent moins de retrait de structure dentaire que les autres matériaux.

Inconvénients de la zircone :

Les inconvénients des couronnes en zircone sont minimes. La dureté du matériau a soulevé certaines inquiétudes concernant la friction contre la racine de la dent et l'usure des dents opposées. Cependant, des contrôles fréquents aident à réduire le risque d’endommager les dents opposées. Initialement, seules des infrastructures de couleur blanche comme l'os pouvaient être produites pour les couronnes en zircone, ce qui créait parfois des problèmes pour obtenir un aspect esthétiquement parfait.


Comment le processus de vieillissement de la zircone et la perte de résistance qu'il entraîne se compare-t-il à celui des céramiques métalliques habituelles ?


Le processus de vieillissement de la zircone, également connu sous le nom de dégradation à basse température (LTD) ou « maladie de la zircone », est un sujet d'intérêt et de recherche dans la communauté dentaire. Ce phénomène se produit lorsque la structure cristalline de la zircone passe de la phase tétragonale à la phase monoclinique, ce qui peut entraîner des microfissures et une dégradation potentielle de la résistance. Elle est généralement déclenchée par l'humidité et la chaleur au fil du temps.

 

Cependant, dans le contexte des restaurations dentaires, l’impact du LTD sur les performances cliniques de la zircone doit être clarifié. Certaines études ont suggéré que l'environnement in vivo (température, humidité) pourrait ne pas être suffisamment sévère pour qu'une DLT significative se produise pendant la durée de vie de la restauration. De plus, les fabricants de produits dentaires ont développé de la zircone à haute translucidité avec une dominance de « phase cubique », qui présenterait une meilleure résistance au LTD.

 

À l’inverse, les céramo-métalliques habituelles (également connues sous le nom de restaurations en porcelaine fondue sur métal ou PFM) ne subissent pas le même type de processus de vieillissement. Au lieu de cela, leur longévité peut être affectée par d'autres facteurs, tels que l'écaillage ou l'usure de la porcelaine, la corrosion de la sous-structure métallique ou une dégradation marginale, conduisant à des caries secondaires ou à une maladie parodontale.

 

En comparant la force :

Zircone : Même avec un potentiel LTD, les restaurations en zircone sont incroyablement solides, avec des résistances à la flexion allant généralement de 500 à 1 200 MPa, selon le type et la marque de zircone. Sa haute résistance en a fait un matériau privilégié pour les couronnes et bridges postérieurs, qui doivent résister à des forces de morsure importantes.

Céramique métallique : Les restaurations céramo-métalliques ont résisté à l’épreuve du temps avec un historique bien documenté en matière de durabilité et de longévité. La résistance à la flexion de la partie céramique est bien inférieure à celle de la zircone (environ 90 à 100 MPa), mais la structure métallique de support offre la résistance nécessaire à la restauration.

 

En conclusion, la zircone et la céramo-métallique ont leurs avantages et leurs inconvénients, et le choix entre les deux dépendra de divers facteurs tels que l'emplacement de la restauration, les considérations esthétiques, le coût et les préférences du dentiste. La zircone contemporaine, avec les progrès des techniques de fabrication et des propriétés des matériaux, offre une alternative fiable et esthétique à la céramique métallique traditionnelle. Cependant, il est toujours important de se rappeler qu'une restauration dentaire réussie implique non seulement le choix des matériaux, mais également une planification, une préparation, une fabrication et un entretien appropriés du traitement.

 

Comparaison esthétique Zircone/Céramique Métallique

 

L'esthétique des restaurations dentaires joue un rôle crucial dans la satisfaction et l'acceptation des patients. La zircone et la céramique métallique, ou porcelaine fondue sur métal (PFM), sont des matériaux couramment utilisés dans les restaurations dentaires. Voici un comparatif de leurs qualités esthétiques :

 

Zircone :

Translucidité : L’un des principaux avantages esthétiques de la zircone est sa transparence. La zircone peut être conçue pour imiter fidèlement la translucidité des dents naturelles, en particulier la zircone à haute translucidité. Ceci est particulièrement avantageux dans les restaurations antérieures où les exigences esthétiques sont élevées.

Correspondance des couleurs : la couleur de la zircone peut être assortie à celle des dents naturelles du patient, et les blocs de zircone multicouches offrent même un dégradé de couleurs qui imite la dent naturelle, du col utérin à l'incisal.

Sans métal : les restaurations en zircone sont sans métal et évitent ainsi la marge métallique sombre qui peut parfois être visible dans les cas de récession gingivale avec les PFM. Ils constituent également une solution pour les patients sensibles aux métaux.

 

Céramiques métalliques (porcelaine fondue sur métal ou PFM) :

Esthétique de la porcelaine : La partie en porcelaine des restaurations PFM peut être esthétique en raison de ses propriétés de couleur et de transparence.

Sous-structure métallique : La sous-structure métallique des PFM peut parfois avoir un impact sur l'esthétique de la restauration. La couche opaque utilisée pour masquer le métal peut limiter la translucidité de la restauration. En cas de récession gingivale ou de biotype gingival mince, la marge métallique peut devenir visible, provoquant une décoloration grisâtre au niveau de la gencive.

Correspondance des couleurs : Bien que la couleur de la porcelaine puisse être assortie à celle des dents naturelles, créant ainsi une restauration d'apparence naturelle, la présence de la sous-structure métallique peut nécessiter plusieurs couches de porcelaine pour se cacher, ce qui affecte la correspondance des couleurs et la translucidité.

 

En résumé, même si la zircone et la céramique métallique peuvent produire des résultats esthétiques, la zircone a souvent l'avantage en raison de sa transparence, de sa capacité à imiter la couleur naturelle des dents et de l'absence de sous-structure métallique. Cependant, le résultat esthétique final peut également dépendre de manière significative des compétences du dentiste et du technicien, de la qualité de la préparation et de l'empreinte, ainsi que de l'état buccal et des attentes esthétiques spécifiques du patient. Consultez toujours un professionnel des soins dentaires pour prendre la décision la plus éclairée.

 

Comment la durabilité des structures de structure en zircone, y compris le placage, se compare-t-elle à celle des couronnes en porcelaine fondue sur métal ?

 

La zircone et la porcelaine fondue sur métal (PFM) sont des matériaux couramment utilisés dans les restaurations dentaires, chacun ayant ses propriétés uniques en termes de durabilité et de longévité.

 

Zircone :

La zircone est connue pour sa haute résistance et sa ténacité à la fracture, ce qui en fait une option durable pour les restaurations dentaires. Cette résistance a conduit à l’utilisation accrue de restaurations monolithiques en zircone, entièrement fabriquées à partir de zircone, sans nécessiter de céramique cosmétique.

Lorsque la zircone est utilisée comme armature avec une facette en porcelaine (similaire aux PFM), il peut y avoir des risques associés à l'écaillage ou à la fracture de la facette en porcelaine. Cependant, les progrès de la science des matériaux ont conduit au développement de zircone à haute translucidité, qui peut être utilisée de manière monolithique, éliminant ainsi le besoin d'une facette et, par conséquent, le risque de fracture de la facette.

 

Couronnes en porcelaine fondue sur métal (PFM) :

Les couronnes PFM ont une longue histoire avec un historique bien documenté en matière de durabilité et de longévité. La structure métallique offre une grande résistance et la porcelaine fondue donne à la couronne son aspect semblable à celui d'une dent.

Cependant, les PFM présentent des problèmes potentiels. La facette en porcelaine peut s'écailler ou se briser, et bien que la sous-structure métallique assure sa résistance, elle peut également rouiller avec le temps.

 

Comparaison:

Les couronnes en zircone et en PFM ont été utilisées avec succès dans les restaurations dentaires à long terme. Cependant, les deux types de restaurations comportent un risque d’écaillage ou de fracture de la facette. Les couronnes monolithiques en zircone éliminent ce risque en supprimant complètement le besoin d’une facette.

Les deux matériaux peuvent provoquer une usure des dents opposées si la surface de la restauration n'est pas correctement polie ou vitrée. Certaines recherches suggèrent que la zircone peut provoquer une usure plus importante de l'émail opposé que le PFM, mais cela reste un sujet de débat en cours.

Dans l’ensemble, la zircone et les PFM offrent une bonne durabilité pour les restaurations dentaires. Le choix entre les deux dépend souvent de divers facteurs, notamment de l'emplacement de la restauration, des préférences du patient, des considérations de coût, ainsi que de l'expérience et des préférences du dentiste. Il est toujours préférable de consulter un professionnel des soins dentaires pour déterminer le choix le plus approprié à chaque cas.


Comment les coûts se comparent-ils à ceux de la céramique métallique ?

Le coût des restaurations dentaires peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment le matériau utilisé, la complexité de la restauration, les honoraires du dentiste, les frais de laboratoire et les différences régionales dans les coûts des services dentaires. Voici une comparaison générale entre les coûts des restaurations en zircone et en céramo-métallique :

 

Restaurations en zircone :

Les restaurations en zircone ont tendance à être plus chères que les restaurations en céramo-métallique en raison de plusieurs facteurs :

Coûts des matériaux : La zircone est un matériau plus cher que la métallo-céramique.

Coûts du laboratoire : La fabrication de restaurations en zircone implique des processus CAD/CAM de haute technologie, qui peuvent augmenter les coûts de laboratoire.

Longévité et durabilité : Bien qu'initialement plus coûteuses, les restaurations en zircone peuvent offrir une meilleure valeur à long terme en raison de leur résistance, de leur durabilité et de leurs qualités esthétiques.


Restaurations métal-céramique (porcelaine fondue sur métal ou PFM) :

Les restaurations céramo-métalliques sont généralement moins chères que les restaurations en zircone, pour les raisons suivantes :

Coûts des matériaux : Les matériaux utilisés dans les restaurations céramo-métalliques, tout en offrant une bonne résistance et une bonne esthétique, sont généralement moins chers que la zircone.

Coûts de laboratoire : Le processus de fabrication des restaurations PFM est bien établi et généralement moins coûteux, même s'il nécessite toujours des techniciens qualifiés pour obtenir les meilleurs résultats.

Popularité : les PFM sont un choix populaire depuis de nombreuses années, et ce volume a contribué à maintenir les coûts à un niveau inférieur.

Cependant, le potentiel de coûts supplémentaires à long terme (comme la nécessité d'un remplacement en raison de l'écaillage de la porcelaine ou de problèmes esthétiques) doit également être pris en compte.

 

En conclusion, même si les restaurations en zircone coûtent généralement plus cher que les restaurations en métal-céramique, le choix entre les deux ne doit pas être fait uniquement en fonction du coût. D'autres facteurs, tels que les exigences esthétiques, l'emplacement de la restauration, les préférences du patient et le plan de traitement global, doivent également être pris en compte. Consultez toujours un professionnel des soins dentaires pour discuter des meilleures options pour vos besoins spécifiques.


Enfin : FAQ


Q1 : La zircone complète est-elle possible ?
  • Les experts parmi les prothésistes dentaires sont en mesure de réaliser de manière conventionnelle des constructions de prothèses dentaires en zircone à base de métaux précieux.

  • À cet égard, Yucera a développé la zircone Yucera hautement translucide et une technologie de coloration spécialement adaptée à celle-ci. Ainsi, des restaurations entièrement en zircone esthétiquement attrayantes peuvent être fabriquées.

  • Q2 : Pourquoi les ponts peuvent-ils se briser ?
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : Un nettoyage inapproprié des dents et des gencives peut entraîner des caries et des maladies des gencives, ce qui peut nuire au support du pont dentaire.

  • Traumatisme physique : des accidents ou des blessures peuvent endommager le pont, entraînant sa rupture. Des habitudes comme grincer ou serrer les dents peuvent également stresser le pont et provoquer sa rupture.

  • Usure : Avec le temps, les matériaux utilisés pour le pont peuvent s'user ou s'affaiblir, le rendant plus susceptible de se briser.

  • Mauvaise construction ou mauvais placement : Si le pont n'est pas bien construit ou mal placé, il risque de ne pas s'ajuster correctement ou de ne pas répartir uniformément la force de morsure. Cela peut provoquer la rupture ou la défaillance prématurée du pont.

  • Problèmes dentaires sous-jacents : Si les dents qui soutiennent le pont développent des problèmes tels qu'une carie ou une maladie parodontale, elles peuvent compromettre la stabilité du pont, entraînant une rupture.

  • Régime alimentaire : la consommation d'aliments durs ou collants peut exercer une pression excessive sur le pont, le faisant se briser ou se détacher.

  • T3 : Les prothèses dentaires amovibles sont-elles possibles ?
  • Oui, les prothèses dentaires amovibles sont une solution courante pour remplacer les dents manquantes. Ils peuvent être retirés pour un nettoyage régulier. Certains types sont :

  • Les prothèses dentaires sont des prothèses amovibles courantes qui remplacent certaines dents (partielles) ou toutes (complètes). Ils ont des dents artificielles sur une base couleur gomme.

  • Prothèses dentaires : prothèses dentaires s'ajustant sur les dents restantes, les implants ou les racines pour un soutien supplémentaire.

  • Palmes dentaires : prothèses temporaires remplaçant une ou deux dents en attendant une solution permanente.

  • Ponts amovibles : Semblables aux ponts ordinaires, mais peuvent être retirés pour le nettoyage.

  • Bien que les prothèses amovibles soient flexibles et souvent moins chères, elles peuvent manquer de la stabilité ou de la sensation naturelle des options permanentes. Le meilleur choix dépend des besoins et des circonstances de chacun et doit être discuté avec un professionnel des soins dentaires.

  • T4 : Combien de temps dure la zircone ?
  • La zircone, un matériau très durable souvent utilisé dans les restaurations dentaires comme les couronnes et les ponts, peut durer très longtemps avec des soins appropriés. En moyenne, les restaurations en zircone peuvent durer de 5 à 15 ans et, dans certains cas, même plus.

  • La durée de vie des restaurations en zircone dépend de plusieurs facteurs, notamment des pratiques d'hygiène bucco-dentaire du patient, de la précision de l'ajustement, ainsi que de son régime alimentaire et de ses habitudes (comme le grincement des dents). Des contrôles dentaires réguliers et une bonne hygiène bucco-dentaire sont essentiels pour prolonger la durée de vie des restaurations en zircone.

  • Q5 : Quel est le prix des dents en zircone ?

Le coût des dents en zircone peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment le type de restauration (comme une couronne, un pont ou un implant), la complexité de la procédure, l'expertise du dentiste et la situation géographique.

  • En moyenne, les couronnes en zircone peuvent coûter entre 500 et 3 000 dollars par dent. Les ponts et implants en zircone coûteront généralement plus cher en raison du travail et des matériaux supplémentaires impliqués.

  • Il est important de noter que de nombreux régimes d’assurance dentaire peuvent couvrir une partie de ces coûts. Par conséquent, il est conseillé de vérifier auprès de votre fournisseur pour comprendre ce que couvre votre police. De plus, les prix peuvent varier, il est donc préférable de consulter votre dentiste ou votre spécialiste dentaire pour obtenir une estimation précise.

Q6 : La zircone est-elle radioactive ?

Alors que la zircone, comme de nombreux autres matériaux naturels, peut contenir des traces d'isotopes radioactifs naturels, la zircone utilisée dans les restaurations dentaires est soigneusement traitée et purifiée. Cela garantit que toute radioactivité potentielle est réduite à des niveaux négligeables considérés comme sûrs pour une utilisation dans le corps humain.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a établi des normes de sécurité strictes concernant les niveaux admissibles de radioactivité dans la zircone et d'autres matériaux utilisés dans les applications médicales et dentaires. Les fabricants de zircone dentaire doivent respecter ces normes pour garantir la sécurité de leurs produits.

En conclusion, même si la zircone brute peut contenir des traces d’éléments radioactifs, la zircone utilisée dans les restaurations dentaires n’est pas considérée comme radioactive et peut être utilisée sans danger.


Q7 : Quelle est la taille des blocs de zircone Cerec ?

Les blocs CEREC Zirconia sont disponibles dans une variété de tailles pour répondre aux différents besoins de restauration dentaire. Les dimensions les plus courantes pour ces blocs sont :

14,5 x 19 x 15,5 mm : Cette taille est généralement utilisée pour les couronnes simples ou les petits ponts.

  • 20 x 19 x 15,5 mm : Cette taille est souvent utilisée pour les restaurations plus grandes, telles que les bridges à plusieurs éléments.

    40 x 19 x 15,5 mm : Cette taille est utilisée pour les restaurations plus grandes ou multiples en un seul processus de fraisage.

    Les dimensions exactes peuvent varier légèrement, il est donc toujours important de vérifier les spécifications du bloc de zircone particulier que vous utilisez. Assurez-vous toujours que la taille du bloc est adaptée à la restauration à fraiser pour garantir un résultat réussi.


Informations de base
  • Année de création
    --
  • Type d'entreprise
    --
  • Pays / région
    --
  • Industrie principale
    --
  • Principaux produits
    --
  • Personne morale d'entreprise
    --
  • Total des employés
    --
  • Valeur annuelle de sortie
    --
  • Marché d'exportation
    --
  • Clients coopéré
    --

Envoyez votre demande

Choisissez une autre langue
English
Қазақ Тілі
ქართველი
עִברִית
Ελληνικά
dansk
български
русский
italiano
français
Español
Deutsch
العربية
Langue courante:français